Les 24H PERTUY : un challenge grandeur nature - MCE Ma Chaine Etudiante MCE Ma Chaine Etudiante
canaux

breaking news

Les 24H PERTUY : un challenge grandeur nature

01 fév 2013 à 16:00, par

Jeudi 24 et vendredi 25 janvier, 37 étudiants de huit écoles du quart nord-est se sont confrontés à un cas d’application concret "made in" PERTUY CONSTRUCTION

En à peine 24 heures, ces jeunes talents ont développé un projet de conception, de construction et d’exploitation d’un pôle universitaire pour le compte du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Retour sur un véritable concerto de créativité et d’ingéniosité, orchestré par la filiale du groupe Bouygues Construction au sein de son siège à Maxéville

Une compétition en temps réel...

Les 24H PERTUY sont un challenge grandeur nature, au cours duquel près de 40 élèves d'écoles d'ingénieurs, de management et d'architectes du grand est élaborent un projet de construction de A à Z, de la conception à l’exploitation, en passant par le financement, en faisant preuve de cohésion, de synergie et de créativité. Cette 9ème édition portait sur l’implantation dans l’Est d’un pôle universitaire, regroupant à la fois un centre de recherche en énergies renouvelables et un centre des métiers du développement durable et de l’environnement. Trois villes étaient pressenties par le cas pour accueillir ce complexe : Strasbourg, Nancy et Reims.

Six équipes, issues de formation différentes, ont concouru simultanément dans les locaux de PERTUY CONSTRUCTION pour bâtir la meilleur offre et proposition financière, sous la forme d’un loyer annuel. Parmi les projets présentés en soutenance le vendredi après-midi, un jury de 8 professionnels a sélectionné le dossier le plus pertinent et exhaustif. Ainsi, étaient évalués la compréhension du cas, l’analyse et la constitution du projet, la présentation du dossier, la proposition commerciale et le comportement individuel de chaque participant, en vue d’éventuels recrutements.

L’équipe lauréate des 24H PERTUY, répondant à ces critères essentiels, a été retenue par le jury pour son projet de « Complexe Universitaire Stanislas-Meurthe » à Nancy. L’équipe désignée se constituait de deux étudiants de l’ESITC de Metz (Nicolas BENE, Estelle KRAJKAR) ; d’un étudiant de l’INSA de Strasbourg (Tomas de RIDDER) ; d’un étudiant de FLASH PRESSE NANCY - JANVIER 2013 l’école des Mines de Nancy (François GUEDEL) ; d’un étudiant de l’ENSGSI de Nancy (Alexandre CHANUDET) et d’une étudiante de l’ESC de Dijon (Louise CESCUT).

Un défi relevé à l'aide de synergie et cohésion

L’équipe lauréate a opté pour implanter son projet de pôle universitaire à Nancy, sur le site « Stanislas-Meurthe », pour ses nombreux atouts, à savoir son attractivité, son accessibilité (tramway, voies autoroutières, etc.)…

Le projet élaboré par les étudiants présentait un bâtiment aux normes HQE en cohésion avec le programme fonctionnel et de surface émis par l’appel d’offre " fictif " du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Dans le projet retenu par le jury, un hall central important assure la connexion entre tous les éléments majeurs du site. Une verrière assure une ouverture vers l’extérieur et un apport de lumière naturel significatif.

L’ensemble se constitue d'une façade en béton matricé ainsi que par de nombreux murs rideaux en verre. Les étudiants se sont appliqués à créer de nombreux points d'accès et une esplanade piétonne permettant les échanges et flux des étudiants. Pour plus d'esthétique, ils ont préconisé la création d'un parking souterrain important, évitant la surcharge visuelle.

Au delà de ce projet, une seconde équipe a été plébiscitée par le jury. Elle a été doublement primée en arrivant 2ème au palmarès et en obtenant le prix de l'innovation pour son projet. L'équipe s'est focalisée sur Strasbourg, sur un terrain excentré propice au développement d'un projet d'envergure.

L'ensemble du bâti du pôle universitaire "Léonard de Vinci", représentait une fleur vue d'en haut, symbole d'une université responsable et consciente de son impact écologique. Les étudiants ont proposé d'intégrer sur le long terme un pôle de compétitivité de 139.000 m2 regroupant des acteurs majeurs du secteur des énergies renouvelables. La volonté des étudiants était ainsi de renforcer les liens entre étudiants, chercheurs et entreprises.

communiqué

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Clique sur « J’aime » pour t’abonner à la page Facebook MCE

Comments are closed.

  • Découvrez nos fiches établissements

    dossier bac 2014
  • Découvrez Monamphi, le premier réseau social étudiant

    dossier bac 2014