MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Buzz
Partager sur

Marathon: un homme de 85 ans pulvérise le record du monde

Marathon: un homme de 85 ans pulvérise le record du monde
Partage
Partager sur Facebook

Un homme de 85 ans vient de battre le record du monde du marathon lors de l'épreuve de Toronto. Il surclasse de plus d'une demi-heure l'ancien record.

Qui a dit que la vieillesse pouvait empêcher un épanouissement ? Le Canadien Ed Whitlock en est la preuve vivante. L’homme de 85 ans a bouclé le marathon de Toronto en 3 h 56 min 38 sec. Le précédant record du monde dans la catégorie des 85-90 ans était alors de 4 h 34 min 55 sec. L’homme a ainsi bouclé l’épreuve avec une moyenne de vitesse de plus de 10 km/h. Un exploit que pourtant, il ne se satisfait pas. En effet, l’homme a fait part de sa déception sur la radio locale CBC Radio One.

Une course en dessous de son objectif

Au micro, il a confié : « je visais les 3 h 50, mais cela a commencé à être beaucoup plus difficile pour moi après la mi-course ». Cet Anglais de naissance était un ingénieur. Mais aujourd’hui, il est le vainqueur du marathon de Toronto dans sa catégorie. Et même si l’épreuve est longue, il a vécu la course pleinement. C’est surtout le lendemain qui est compliqué. « J’ai mal aux jambes alors que j’avais l’impression après la course que tout allait bien », déclare l’homme.

Malgré tout, l’homme n’est pas un inconnu sur le circuit. En effet, il a déjà plusieurs exploits accrochés à son tableau de chasse. C’est notamment lui qui détient le record du monde du marathon dans la catégorie des 73 ans. En 2004, il avait bouclé le parcours du marathon de Toronto en 2 h 54 min 49 sec. Un exploit incroyable pour l’homme qui a commencé la course à pied à 40 ans.

Un nouveau marathon dès l’année prochaine ?

Pour le reconnaître sur le parcours, rien de plus simple. En effet, l’homme préfère courir avec les chaussures de ses débuts. Au micro, il explique que « celles que je porte ont plus de vingt ans, elles ont dépassé leur date de péremption, mais je ne suis pas fan des modèles actuels, j’ai encore un petit stocks de mon modèle ». Et malgré son âge avancé, Ed Whitlock ne compte pas s’arrêter là. Il espère même se lancer un nouveau défi. « Personne ne sait quand viendra l’heure de la dernière course, mais je vais continuer à courir aussi longtemps que je peux », a-t-il déclaré.

Vidéo recommandée pour vous