MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Buzz
Partager sur

Vincent Dedienne, Jean-Luc Mélenchon, les nominés aux Out d’or sont …

Vincent Dedienne, Jean-Luc Mélenchon les nominés aux Out d’or sont …
Partage
Partager sur Facebook

L’AJL récompense pour la première fois les personnalités qui ont contribué à parler et lutter contre les LGBTQI-phobies dans les médias.

L’Association des Journalistes LGBTQI lance cette année la première édition des Out d’or. Ils récompensent les personnalités médiatiques qui ont fait le plus de bien à la communauté LGBTQI.

Les polémiques de TPMP et ses blagues homophobes ponctuent encore l’actualité. Mais les médias ne sont pas tous aussi sévères avec la communauté gay. Et pour le prouver, l’Association des Journalistes LGBTQI (AJL) récompense ceux qui se sont engagés pour défendre cette cause.

Le 29 juin prochain, l’une de ces personnalités sera donc récompensées pour sa façon de défendre la cause LGBTQI.

Dans le Out d’or de l’enquête-reportage j’ai nommé …

On retrouve notamment le livre de Marie-Pierre Bourgeois, Rose Marine. Enquête sur le FN et l’homosexualité. Ou encore Tchétchénie : des homosexuels persécutés se confient, d’Eléna Volochine. La correspondante de France 24 a l’origine de la médiatisation d’un sujet peu connu. Et dont on a beaucoup parlé à quelques jours du G7 de Taormina (Italie).

Dans le Out d’or de la rédaction engagée j’ai nommé …

Buzzfeed France est nominé dans cette catégorie pour sa mise en avant régulière des sujets LGBTQI. Tout comme Le Gros Journal de Canal+ ou encore Slate. Mais fait aussi très marquant, la PQR s’inscrit aussi dans cette ligne. Ainsi L’Union-L’Ardennais et Sud-Ouest sont également nominés pour leurs traitements de deux sujets importants. Le premier, pour son mur de la honte, affichant les pires messages homophobes que la rédaction a reçu. Le second pour avoir été le premier médias français a qualifié la tuerie d’Orlando de “massacre homophobe”.

Dans le Out d’or du coup de gueule j’ai nommé …

Parmi les coups de gueule mémorables de cette année, notons celui d’Amélie Moresmo. La tenniswoman dénonçait, en avril 2016, l’interdiction de la PMA pour les lesbiennes dans On n’est pas couché sur France 2. Mais également Sophia Aram pour sa chronique sur France Inter du 15 mai dernier où elle se moque ouvertement des mouvements anti-égalité.

Dans le Out d’or de la personnalité politique j’ai nommé …

Nathalie Kosciusko-Morizet, en mauvaise posture électorale, pourrait se rabattre sur un électorat LGBTQI. En effet, dans son dernier livre, elle a dénoncé l’hypocrisie des élus qui ont défilé dans les rangs de la Manif Pour Tous. Laissant supposer que certains ont des choses à cacher. Jean-Luc Mélenchon s’est lui aussi imposé comme une figure fondamentalement en faveur de la cause LGBTQI. Sur Facebook, il avait ainsi dénoncé le manque de courage des médias qui n’osent pas qualifier la tuerie d’Orlando de crime homophobe.

Enfin, dans la catégorie Out d’or de la personnalité de l’année j’ai nommé …

Ce prix est le Prix du public. Et ont été désignés des personnalités qui se sont levées contre les discriminations faites au LGBTQI. Comme Muriel Robin, Vincent Dedienne ou encore la comédienne Oceanerosemarie. Son spectacle, Chatons Vivants, luttent avec humour contre l’homophobie.

Vidéo recommandée pour vous