MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Buzz
Partager sur

Bolloré réclame 13 millions € au CSA pour avoir sanctionné TPMP

1000bollore-reclame-13-millions-e-au-csa-pour-avoir-sanctionne-tpmp
Partage
Partager sur Facebook

Vincent Bolloré demande 13 millions d'euros d'indemnité au CSA pour avoir sanctionné l'émission de Cyril Hanouna et privé C8 de pub pendant 3 semaines.

Vincent Bolloré réclame 13 millions d’euros au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA). Une réclamation qui lui parait légitime étant donné que le CSA a privé le chaine C8 de publicités pendant trois semaines.

Vincent Bolloré fait des réclamations

Le directeur du groupe Canal+ demande une indemnité au CSA pour l’avoir privé de publicités pendant trois semaines.

En effet, l’émission « Touche pas à mon poste » avait été sanctionnée par le CSA en juin dernier à cause de l’incident avec Capucine Anav. Une somme qui, pour Vincent Bolloré, correspond au manque à gagner pour C8. Une sanction « disproportionnée » et « discriminatoire » d’après lui.

Cela faisait 25 ans que le CSA n’avait pas frappé aussi fort.
La nouvelle devrait être diffusée demain dans l’édition du Canard Enchaîné.

De plus, c’est la première fois que les gendarmes du PAF privent une émission, « Touche pas à mon poste » en l’occurrence, de recettes publicitaires. C’est une sanction inédite.

Effectivement, cette sanction s’appliquait pendant l’émission, ainsi que 15 minutes avant et 15 minutes après sa diffusion.

Vincent Bolloré sanctionné « sévèrement »

Pour le directeur du groupe Canal+, cette sanction n’est pas vraiment méritée. Le mois dernier, Cyril Hanouna avait lancé un appel au CSA, afin qu’il reverse tout l’argent de la sanction à des associations humanitaires.

Malgré le manque à gagner, Vincent Bolloré veut continuer l’émission. Une façon de remercier la fidélité de tous les téléspectateurs. Ces sanctions peuvent fragiliser la stabilité économique de la chaine. Vincent Bolloré parle d’un « acharnement du CSA contre TPMP ».

Concernant le canular téléphonique jugé homophobe de Cyril Hanouna, les sanctions du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel  ne sont pas encore tombées. Celles-ci devraient arriver d’ici une semaine. L’émission « Touche pas à mon poste » et la chaine C8 risquent donc d’être sanctionnés une nouvelle fois mais encore plus sévèrement.

En attendant, les nouveaux chroniqueurs de l’émission ont été annoncés pour la rentrée. Quoi qu’il arrive, TPMP devrait continuer.

 

Vidéo recommandée pour vous