MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
banniere-mauboussin
mauboussin
Partager sur

Saint-Valentin: Et si vous boostiez vos chances de trouver l’ amour ?

Partage
Partager sur Facebook

Le grand amour, vous rêvez de le rencontrer. Mais êtes vous sûr(e) d’adopter la bonne attitude pour le trouver ? MCE vous dévoile aujourd’hui tout […]

Le grand amour, vous rêvez de le rencontrer. Mais êtes vous sûr(e) d’adopter la bonne attitude pour le trouver ? MCE vous dévoile aujourd’hui tout ce qu’il faut savoir pour booster vos chances de rencontrer la bonne personne.

Le travail, un peu mais pas trop !

L’erreur souvent commise par les célibataires est de se foncer tête baissée dans le travail. Passer ses nuits sur son ordinateur pour boucler des dossiers évite de se retrouver tous les soirs devant son plat de coquillettes. C’est un excellent rempart contre la solitude et ça regonfle l’égo. Au moins, on a le sentiment de servir à quelque chose ! Il est aussi fréquent que supérieurs et collègues vous estiment corvéable à merci puisque personne ne vous attend le soir à la maison.

Sauf que ce n’est pas les yeux rivés sur votre clavier que vous trouverez l’amour. Alors, n’hésitez pas à mettre des limites et aussi à prendre du temps pour vous (faire du sport, sortir, voyager). Trouver le bon équilibre, c’est aussi laisser une place à la possibilité d’une rencontre.

Acceptez de lâcher prise

« Célibataire depuis trois ans, un ami n’arrêtait pas de me parler d’un copain à lui qui me correspondait, soit disant, à merveille. Mais il refusait d’organiser un dîner à quatre. La condition pour le rencontrer était claire : accepter une date en tête à tête dans un restaurant. Sans connaître son nom, ni voir sa photo… J’y suis donc allée la boule au ventre, avec la peur de n’avoir rien à dire à cet inconnu. J’ai été… très agréablement surprise. Notre dîner s’est prolongé chez lui et on ne s’est plus jamais quittés. Aujourd’hui, nous avons des jumeaux de trois ans », raconte Octavie, 40 ans. Si elle n’avait pas accepté de perdre le contrôle de la situation, Octavie serait aussi passée à côté du grand amour.

Il faut aussi parfois se forcer un peu, quitte à se faire violence, et se fier au feeling de son entourage pour faire une jolie rencontre. Que risquez-vous au pire ? Un apéro ou un dîner un peu ennuyeux ? Vous survivrez !

Oubliez l’homme idéal

« Pas trop grand, sportif, parisien, bonne situation… » Plus le temps passe, plus la liste de vos critères s’allonge. Et à force, il devient difficile voire impossible de vous satisfaire. Avant même le second rendez-vous, vous décidez que la personne ne vous conviendra pas, parce qu’il ne correspond tout simplement pas à votre idéal. Pourquoi tant de résistance ? Et si vous refusiez tout simplement de vous donner la chance d’aimer ? Interrogez vous aussi sur les freins réels qui vous empêchent de construire une belle histoire. Laissez-vous aller à la magie de la rencontre, aux imprévus. L’amour est bien souvent là on ne l’attend pas…

Faites le point

Si vos rencontres se soldent toujours par des échecs, il est peut-être temps de faire le point ! Cette période de célibat est l’occasion de se questionner sur ses choix. Y a t-il un point commun entre vos différentes histoires ? Qu’avez-vous ressenti lors de la rencontre ? Comment a évolué la relation ? Quels reproches pouviez-vous faire à votre partenaire ? Et aussi quel bilan en tirez-vous ? Dresser ce fil rouge peut vous aider à laisser émerger votre part de responsabilités dans ces tentatives de couple ratées. Certains schémas répétitifs trouvent leur origine dans l’enfance ou l’adolescence. Et dans ce cas, l’aide d’un spécialiste, même temporaire, peut être utile pour construire le scénario de sa future love story.


Saint-Valentin: Et si vous boostiez vos chances… par MCETV