MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
banniere-mauboussin
mauboussin
Partager sur

L’amour avec une personne mariée, dangereux ou excitant ?

lamour-avec-une-personne-mariee-dangereux-ou-excitant-grande
Partage
Partager sur Facebook

Alice entretient une liaison avec une personne mariée, Bruno, depuis six mois. Au départ, comme souvent, elle ne savait pas. « On s’est rencontrés dans […]

Alice entretient une liaison avec une personne mariée, Bruno, depuis six mois. Au départ, comme souvent, elle ne savait pas. « On s’est rencontrés dans un bar et il a étrangement « oublié » ce petit détail. On s’est embrassés après quelques verres et là seulement, il m’a prévenue qu’il n’était pas libre. J’ai voulu arrêter immédiatement, mais il est très charmant et je me sentais seule. Alors j’ai accepté de lui donner mon téléphone et dès le lendemain, on s’est revus, entre midi et deux. Et ce qui ne devait être qu’une aventure s’est transformé en véritable histoire. Qui pour l’instant me convient à peu près parce que je ne veux pas m’engager. Mais je sens bien que j’avance en terrain miné »…

Les histoires d’amour entre une personne mariée et une personne célibataire ne sont pas rares. Le nombre de sites de rencontres conçus spécifiquement pour les relations adultères le prouve : la fidélité est une valeur en forte baisse. Plus d’un homme sur deux (55%) et près d’une femme sur trois (32%) admettent avoir été infidèles, un comportement en très nette progression depuis les années 70, selon une enquête en ligne de l’Ifop datée de 2014. Qu’il s’agisse d’une liaison de courte durée ou d’une relation qui s’éternise, l’amour avec une personne mariée est rarement de tout repos…

L’amour avec une personne mariée implique la clandestinité

Premier inconvénient de ces histoires, la clandestinité obligée. Alice et Bruno par exemple ne vont que rarement au restaurant, ou alors « dans un arrondissement très éloigné du sien, pour être certain de ne pas tomber sur quelqu’un qui connait sa femme ». Les promenades main dans la main, les baisers fougueux dans des lieux publics ? Impossible. « C’est ce qui me manque le plus », avoue Alice. S’il s’avère en outre que la personne mariée fait partie de l’entourage proche, interdiction également de révéler la liaison. Mathieu, qui est tombé amoureux de la femme d’un ami n’a pas pu parler de son histoire à qui que ce soit pendant des mois, jusqu’à ce que sa compagne quitte son mari. « C’était difficile, tout le monde me pensait célibataire alors que j’étais amoureux comme un fou »

Etre amoureux d’une personne mariée, c’est accepter de n’avoir que les restes

Les vacances, les fêtes telles que Noël, nouvel an, etc ? Tout ceci revient à l’époux ou l’épouse légitime. Les nuits complètes, les week-ends à la mer ? Idem. Avoir une liaison avec quelqu’un de « pris », c’est accepter une histoire en pointillé, faite d’après-midi à l’hôtel, de moitiés de nuits, de noëls fêtés le 22 décembre et d’anniversaire en retard ou en avance. C’est aussi faire le deuil d’un(e) conjoint(e) fiable que l’on peut appeler en cas de problème, c’est devoir sans cesse annuler un rendez-vous parce que finalement le petit dernier est malade ou que l’autre a la grippe…

L’amour avec une personne mariée, c’est aussi très excitant

Qui dit clandestinité dit frustration mais dit aussi excitation. Pas de routine dans ce genre de liaison, pas de métro – boulot – dodo, mais cinq à sept dans des hôtels parfois miteux, parfois luxueux, des baisers volés dans des portes cochères, des étreintes passionnées parce qu’on sait qu’elles ne dureront pas toute la nuit. Cet interdit peut parfois peser mais il est également souvent stimulant. « J’avoue que je n’ai jamais eu envie autant de quelqu’un que de cet homme », confie Alice. « Comme je sais que je ne peux pas l’avoir totalement à moi, dès que je grapille quelques instants avec lui, c’est très vite très chaud ! » Le sexe est lui aussi souvent plus intense, parce que l’un et l’autre s’autorisent en général ce qui ne se passe pas dans un couple qui bat de l’aile.

Comment faire en sorte de ne pas souffrir ?

Difficile d’échapper au chagrin d’amour, la plupart des personnes mariées ne quittant jamais leur compagnon ou compagne pour leurs amants. D’où la nécessité, lorsqu’on s’engage dans ce genre de relation, d’être très lucide ! Ne pas faire de plans sur la comète. Etre très au clair avec soi même : on sait qu’il y a une tierce personne. Ne pas croire l’autre quand il ou elle promet d’être bientôt libre. Ne croire que ce que l’on voit. Surtout, partir quand on sent que ça commence à faire mal. Quand on a mauvaise conscience, aussi. Parce qu’on a beau être aveuglé par l’amour, souvent, on prend part à quelque chose qui n’est pas très honnête.

Même s’il n’y a pas de fumée sans feu et que les voleuses de maris ou voleurs de femmes n’existent pas : il faut être deux pour danser le tango, voire trois. Autrement dit, une personne mariée infidèle, c’est une personne qui n’est plus heureuse dans son mariage. Mais pas tout le temps au point d’en finir avec cette union. A bon entendeur…


L'amour avec une personne mariée, dangereux ou… par MCETV