MCE est disponible sur
  • Orange 164
  • SFR 177
  • BBox 156
  • FreeBox 199
  • NumEricable 78
  • DartyBox 34
Découvertes
Partager sur

Découverte: un crâne de 400 000 ans pourrait en dire plus sur l’homme

Découverte: un crâne de 400 000 ans pourrait en dire plus sur l'homme
Partage
Partager sur Facebook

La découverte d'un crâne datant de la période néandertale va offrir une avancée considérable aux chercheurs du monde entier.

C’était il y a quelques temps au Portugal. Un crâne d’hominidé fossilisé vieux de 400 000 ans a été mis à jour par des chercheurs. Cette découverte incroyable pourrait permettre de comprendre l’évolution de l’espèce humaine sur le vieux contient européen. En effet, il pourrait s’agir de la preuve manquante qui pourrait donner des informations sur l’origine de l’homme de Néandertal.

L’homme de Néandertal a disparu de la surface de la Terre il y a plus de 30 000 ans. Cette découverte rare serait le plus ancien crâne fossilisé d’hominidé retrouvé dans cette région de la péninsule ibérique. Les chercheurs estiment que cette trouvaille « marque une contribution importante à la compréhension de l’évolution humaine pendant la période dite du Pléistocène moyen en Europe. Et notamment sur l’origine des Néandertaliens ».

Cette découverte permettra de mieux comprendre la période Néandertale

Bien évidemment, leur découverte a été publiée rapidement. Le lundi 13 mars, elle apparaissait dans les Comptes rendus de l’académie américaine des sciences (PNAS). Ce crâne va en effet permettre une évolution des recherches. La rareté de ces éléments faisait que cette période était controversée à cause de la datation incertaine des fossiles. La découverte de ce crâne va permettre d’en savoir plus sur la vie d’il y a 200 000 à 400 000 ans.

D’autant que ce crâne a pu être daté rapidement identifié grâce à la datation des sédiments et stalagmites. La pièce était en effet piégée dans ces roches. Rolf Quam, professeur adjoint d’anthropologie à l’université Binghamton (New York), explique que « ce nouveau fossile est très intéressant car cette région d’Europe est cruciale pour comprendre les origines et l’évolution de l’homme de Néandertal ».

Comprendre l’histoire de l’homme en Europe

Mais comment ce crâne va faire évoluer les choses ? Car sa datation a été possible. En effet, cette découverte présente des similitudes avec d’autres recherches déjà entreprise dans la région. Comme elle a pu être datée, elle permettra sans doute de faciliter la datation des autres découvertes de la même catégorie.

Rolf Quam précise donc que ce crâne « accroît la diversité anatomique de la collection de fossiles d’hominidés de cette période en Europe. Suggérant que des populations montraient différentes combinaisons de caractéristiques morphologiques ».

Clique sur "J'aime" pour t'abonner à la page Facebook MCE