MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Découvertes
Partager sur

Découverte: un poisson avec des jambes observé pour la première fois

Découverte: un poisson avec des jambes observé pour la première fois
Partage
Partager sur Facebook

Pour la première fois, un poisson avec des jambes a été observé au large de Bali lors d'une sortie nocturne d'un plongeur français.

C’est une découverte incroyable qu’à vécu se plongeur français vivant en Indonésie. En effet, il est tombé nez à nez avec une espèce nouvelle lors d’une plongée nocturne. Et si la découverte a de quoi surprendre, il est resté observer ce spécimen. Ce dernier ressemble à si m’éprendre à un poisson chat. Mais son comportement était tout à fait anormal. En effet, il semblait marcher au fond de l’eau et pas nager. Preuve en est, le plongeur a découvert un poisson avec des jambes.

Des petites pattes qui servent à fouiller le sol

En effet, le poisson en question se déplaçait au fond de la mer avec deux petites pattes. Dans un mail, le plongeur explique: « Le poisson-chat est venu me voir probablement grâce à ma lumière ». Ajoutant par la suite que « c’était étrange et joli ». L’homme a rapidement contacté les scientifiques afin qu’ils lui fournissent de plus amples informations sur l’espèce en question. Selon le biologiste marin Hiroyuki Motomura, interviewé par National Geographic, ces jambes ne sont en fait que des filaments dont ce sert le poisson pour fouiller le sol. Une manière de chasser les crustacés.

Les autres scientifiques semblent d’ailleurs s’accorder sur ce point. Mais ce qui fait encore débat, c’est l’identification de l’espèce en tant que telle. L’ichtyologiste, une science dédiée à l’anatomie des poisson, du Muséum d’histoire naturelle Smithsonian de Washington Jeff Williams parle d’un poisson chat. Mais d’une espèce rayée de la branche des Minous trachycephalus.

La première espèce de poisson à jambes ?

Mais ce n’est pas le cas de W. Leo Smith, un ichtyologiste de l’Université du Kansas. Ce dernier s’appose en effet au diagnostique de son collègue. Ce dernier se serait basé sur la couleur des écailles. Celles-ci étant pâles, il affirme que le poisson en question est un Minous Pictus. Mais pour ce qui est du spécialiste interrogé par National Geographic, il est aussi possible que cela reste un mystère. En effet ce dernier n’exclue pas la bestiole à appartenir à une espèce encore inconnue. Mais alors, est-on réellement face à la découverte d’une espèce de poisson avec des jambes ? Rien n’est moins sûre.

Vidéo recommandée pour vous